gab00004.jpg

Cheikh Mbengue : "On ne va plus encadrer le développement des mutuelles de santé de Bakel à partir de Dakar"

HOPITAL_BAKEL.jpg
L’Agence de la Couverture maladie universelle voit les choses en…

Enquête – Droit de cuissage : L’Ecole sénégalaise dans tous ses ébats

ECOLE-TAFSIR.jpg
Le phénomène qui nous occupe – le droit de cuissage au niveau…

Vallée du fleuve Sénégal : Un pôle économique fort de ses atouts et opportunités

rizz.jpg
La célébration des trente années de carrière musicale du leader…

La Mutuelle d'épargne et de crédit de Bakel finance les jeunes

MotoMutuelEpargne_BklJuillet15.gif
Ce matin, une cérémonie symbolique s’est déroulée à la…

PORTRAIT – Fousseynou Ndiaye: un soldat à la tête de la commune de Moudéry

Fouss-dans-ITW1.jpg
Le maire de Moudéry est un militaire de carrière qui a passé 32…

Un mort à Goumal à la suite de fortes pluies. Kanel-Bakel impraticable

bondjiroute.jpg
Les fortes pluies qui se sont abattues dans la nuit de mardi à…

Innovation : Un service de demande d'Acte d'Etat Civil en ligne opérationnel sur Bakelinfo.com

AccueilEtatCivil.jpg
Né il y a environ six ans, le site Bakelinfo.com, portail…
Education et Emploi
Lettre d'Information
En Ligne
Nous avons 96 invités en ligne



None
... L'équipe du site vous souhaite de bonnes fêtes de korité...

ResultatsBFEM_Bakel2015

Comme annoncé, Bakelinfo vous annonce les résultats du Goye supérieur. Les centres de Golmy et Aroundou accueillaient les candidats de Yaféra, Koughany... Le centre de Golmy affiche 17 admis d'office et 17 au second tour en langues vivantes sur les 56 candidats. En Maths Physiques, 25 candidats ont été reçus au premier tour et 28 élèves ont validé leur ticket au second tour. A Aroundou, en langues vivantes, 37 candidats ont validé direct leur passage au Lycée. 4 ont été reçus au second tour. En Maths/Physiques, 19 candidats ont obtenu leur sésame au premier tour et 27 élèves deviennent brevetés au second tour.

Lire la suite...

 

ResultatsBFEM_2015

Les premiers résultats qui sont tombés au jury A et B du CEM Waoundé Ndiaye sont satisfaisants avec 52.5% de taux de réussite pour le jury B (25 admis d'office et 27 élèves au second tour ) et 58.01% pour le jury A ( 31 admis d'office ) et 45 élèves au second tour. Les élèves et les parents sont venus nombreux pour écouter les résultats qui sont tombés sous des cris de détresse et de joie.

audio : 

Résultats Admis D'office :  
  Résultats Admissibles :
Abdoulaye Dione (Jury A) :
      Sémou Diouf (jury B) :

Lire la suite...

 

Capture-decran-2015-07-30-19.02.08

Un luxe insolent ! C’est la description qu’en donnent certains visiteurs qui se sont rendus sur le campus de l’Ucad où le président Macky Sall doit procéder, demain vendredi, à l’inauguration de trois (3) pavillons flambant neufs de 1044 lits, et de 140 appartements pour les professeurs.

Il faut rappeler que la réalisation de ces édifices flambant neufs entre dans le cadre de l’élargissement de la carte universitaire de l’Ucad. Pour les 3 pavillons, l’Etat a casqué coûté pas moins de 5 milliards de FCfa. Les travaux, exécutés à 99% ont de quoi réjouir Socé Diop Dione, directrice générale de l’Agence des constructions des bâtiments et édifices publics (Acbep), en visite sur les lieux.

Lire la suite...

 

BAC

Les résultats du baccalauréat édition 2014-2015 occupent les commentaires. Chacun y va de son point de vue sur les résultats catastrophiques. Certains accusent l’Etat d’être à l’origine de ces résultats, d’autres indexent le faible niveau des élèves. Pour le professeur de philosophie, El Hadji Songuedé Diouf, c’est tout autre chose. Pour lui le principal responsable est le  «manque de formation des enseignants qui débarquent dans les salles de classes sans aucune formation au préalable». Entretien !

M. Diouf, qu’est-ce qui explique, selon vous, les résultats catastrophiques du baccalauréat de cette année ?

Ces résultats sont à l’image de l’école sénégalaise tout simplement et de ce qu’elle vaut actuellement. Il faut avoir le courage de reconnaitre que presque plus rien ne va. Il y a longtemps que nous avions dit que l’école semble être devenue un cimetière de l’intelligence et une usine de fabrique de crétins. Nous l’avons dit et nous l’assumons. Parce que ce qui se déroule en termes d’apprentissage, d’enseignement, l’environnement infrastructurel également, font que cette école n’est plus ce qu’elle était, perdant ainsi, son lustre d’antan.

Lire la suite...

 

JavaScript est désactivé!
Pour afficher ce contenu, vous devez utiliser un navigateur compatible avec JavaScript.

Lire la suite...

 

BINTOU_TANDJIGORA

C’est contre toute attente que Mme Tambédou Bintou Diakho, issue de la famille maraboutique Soninké des Diakho de Koughany, a réussi à briser les tabous pour se retrouver au-devant de la scène politique. Et, au-delà de la loi sur la parité, sa trajectoire avait reçu la bénédiction de toute sa communauté.

« Mère Theresa » de son village Koughany, conseillère rurale de Ballou pendant trois mandats consécutifs et députée de Bakel depuis cette 12e législature, Mme Tambédou a fait un parcours politique atypique. La communauté pour laquelle elle s’est toujours battu, se retrouve en elle, parce « qu’incarnant un activisme politique respectueux des valeurs sociales, religieuses et culturelles Soninké », témoigne M. Barka Guèye, chef du village. « Elle fera incontestablement une bonne députée et contribuera à moraliser les mœurs politiques », conclut-il. Youssouf Diakho, l’imam Ratib du village dira : « elle fait la fierté de toute la famille, du village, de la Communauté rurale et du département de Bakel ».

Lire la suite...