BAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

imagesCACYOUJXAprès la prière du crépuscule, Diambéré Khoumba la douce moitié de Mocirédin s’étonne de sentir une certaine fébrilité qui anime son époux. Que lui est-il encore arrivé, se demande-t-elle ? Quelle mouche (ou plutôt quel moustique) a pu piquer son homme  au moment où disparaissent les dernières lueurs du jour?

 ANCS 2016

Le Réseau des relais communautaires de Bakel avec son partenaire stratégique l'ANCS ( Alliance Nationale Contre le Sida) a célébré cette journée en organisant un dépistage volontaire au niveau du grand marché de Bakel en présence de DIOP BA Directeur du CDEPS, mr Mangane de l'Education pour la santé et de Mme Konaté ICP du poste de santé Uebain de Bakel et d'autres acteurs.

audio : Madou Cissokho  : {play}http://www.bakelinfo.com/images/stories/audio16/Madou Cissokho_ANCS2016.mp3{/play}

remariageenfnat

« Un enfant du premier lit n’est pas un fils mais une guerre intestine », disait le penseur Sénégalais Kocc Barma Fall. L’histoire semble lui donner raison de nos jours. Dans le monde actuel, les enfants issus d’un premier mariage font l’objet de plusieurs conflits.  Appelés «  Birim Biran lémé » en soninké, on en compte de plus en plus dans les familles soninké à raison de l’augmentation exponentielle des divorces dans le monde Soninké et l’évolution du modèle social en terre d’immigration comme la France, les USA États-Unis. Ces enfants ne sont pas toujours bien traités dans les familles soninké. Souvent rejetés par leurs pères biologiques et leurs beaux pères, ils sont devenus source de discorde et de tiraillement. Nous avons jugé utile d’exposer leur cas lors de notre émission dominicale «  Leminaxu Béra »  sur les ondes de la radio web Soninkara.com.

 

Le Sénégal concerné par le retour de jihadistes au même titre que "beaucoup de pays" (Macky Sall)

Le Sénégal concerné par le retour de jihadistes au même titre que "beaucoup de pays" (Macky Sall)

Le Sénégal est confronté au retour de jeunes jihadistes partis en Libye, au même titre que ‘’beaucoup de pays’’ qui font également face à ‘’fléau’’, a déclaré mardi le président de la République Macky Sall, invitant les pays...

CONTRIBUTION : STOP AUX CALOMNIES PAR LASS BADIANE

CONTRIBUTION : STOP AUX CALOMNIES PAR LASS BADIANE

Dès le départ, Macky SALL a fait face à un incroyable procès en illégitimité de la part d’une opposition faiblarde (On ne demande pas à un amateur du désastre ce qu’il préconise, on s’en tient à sa capacité d’indignation). Ce dénigrement per...

GABOU : DÉMARRAGE DU TOURNOI DE LA COUPE DU MAIRE

GABOU : DÉMARRAGE DU TOURNOI DE LA COUPE DU MAIRE

Le tournoi de la coupe du maire de Gabou a démarré ce Samedi.  Cette année, les équipes ont été réparties en deux poules (A&B). Dans la poule A , on retrouve les équipes de GAbou, de Samba Niamé, de Sara Fadoubé, de MArsa, de Sira et de Samba Contaye. Dans la poule B, i...

ALERTE !!! PLUS DE 100 SÉNÉGALAIS PIÉGÉS NUS PAR SKYPE ET FACEBOOK

ALERTE !!! PLUS DE 100 SÉNÉGALAIS PIÉGÉS NUS PAR SKYPE ET FACEBOOK

Plus de 100 sénégalais, (hommes / femmes) ont été piégés par des inconnus. Ceux-là, originaires de la Côte D’Ivoire du Sénégal etc.., ont créé une véritable entreprise à « arnaque » avec comme arme de séduction « la webca...

GAMBIE: YAHYA BATTU, BARROW ÉLU PRÉSIDENT

GAMBIE: YAHYA BATTU, BARROW ÉLU PRÉSIDENT

Le verdict est tombé, Yaya Jammeh n’est plus président de la Gambie. Suite à la réponse massive de la population , Adama Barrow est devenu aujourd’hui le nouvel homme fort de la Gambie voisine.   D’aucuns diront que le mythe est tombé mais ceux qui ont effectivement suivi la campagne en Gam...

DÉCÈS DU SCULTEUR OUSMANE SOW À L'AGE DE 81 ANS

DÉCÈS DU SCULTEUR OUSMANE SOW À L'AGE DE 81 ANS

Le sculpteur sénégalais Ousmane Sow est mort jeudi 1er décembre, a-t-on appris auprès de sa famille. Il avait 81 ans et était hospitalisé depuis de nombreux mois.

Dossier : Ces Soninké qui refusent de marier leurs filles à des Soninké d'autres pays, on en parle ?

Dossier : Ces Soninké qui refusent de marier leurs filles à des Soninké d'autres pays, on en parle ?

«  Ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise » a-t-on l’habitude de dire. Ce dicton est très valable dans le monde Soninke. Les Soninké sont à cheval sur plusieurs pays à savoir le Mali, le Sénégal, la Mauritanie et la Gambie. Wagadou&nb...

FILLON, QUELLE POLITIQUE AFRICAINE ?

FILLON, QUELLE POLITIQUE AFRICAINE ?

Après avoir été à la traine pendant deux ans et demi, François Fillon a remporté la primaire de droite en une victoire éclair totalement surprenante. Encore une fois, les électeurs ont montré un choix inattendu, comme pour Trump et le Brexit. Qu'en sera t'il en 2017 ? Vu le rejet de Ho...

CHRONIQUE DU MARDI : POUR OU CONTRE LA PEINE DE MORT

CHRONIQUE DU MARDI : POUR OU CONTRE LA PEINE DE MORT

Le digne fils de Sidi Wakané de Diawara, Boubacar s’est spécialement déplacé  ce matin pour rendre visite à son vieil ami Mocirédin. Il a appris  par l’intermédiaire de Ndirissa Sidi arrivé des USA depuis peu que leur ami commun souffrait d’un mal incompréhe...

 

 

Bélé est devenue une zone hautement stratégique du département de Bakel ce dimanche 5 Aout 2012 avec la  journée nationale de l’arbre. Après Noumouyel en 2009 dans le département de Goudiry, Missirah en 2010 dans le département de Tamba, Koupentoum en 2011 c’est le  département de Bakel qui est honoré cette année avec le  choix de Bélé pour abriter la cérémonie officielle de lancement de la campagne.

Cette cérémonie de l'arbre a été présidée par l’Adjoint au Gouverneur chargé du développement Monsieur Moustapha Diaw accompagné du Colonel Souleymane Ndiaye Directeur des Parcs Nationaux du Sénégal, représentant le Ministres de l’écologie et de la protection de la nature,  du colonel Baba BA Inspecteur Régional des Eaux et Forets de Tamba, de Sény Sylla représentant le Conseil Tégional de Tamba, de El Hadl Gueye Mansour Président de la Chambre des métiers de Tamba et de plusieurs chefs de services régionaux.

A l’accueil, il y a l’adjoint au Préfet du département de Bakel accompagné du Commandant Traoré des Eaux et Forets et des chefs de services départementaux en plus des PCR de Bélé et Sinthiou Fissa et notables.

Premiers à prendre la parole, le chef de village de Bélé, le responsable des jeunes et celle des femmes  ont tous souhaité la bienvenue au gouverneur et sa délégation avant de profiter de l'occasion pour demander du matériel pour les feux de brousse ainsi que la limitation des permis de coupe. Ils ont également mis l’accent sur la réhabilitation des locaux de la sous préfecture pour qu’enfin Bélé soit une sous préfecture avec résidence du sous préfet.

Le PCR de Bélé a loué le dynamisme partenarial entre les populations et les autorités et a demandé le renforcement du service des Eaux et Forets en matériel notament en véhicules. Il a par la suite remercié le gouverneur, le chef de village et tous ceux qui ont contribué à la réussite de la journée particuliérement les partenaires au développement à savoir PAPIl et YAAJEENDE.

Le Colonel Baba BA est revenu sur le théme de la journée de cette année ; « arbre et terre ». Il a rappelé l’objectif de la journée qui  est de sensibiliser les collectivités locales et les populations sur l’importance du reboisement et la préservation de la forêt. Il est longuement revenu sur l’arbre parrain " le Baobab"  de son nom scientifique " Adansonia digilata"  ou " Gouye"  en wolof, "Bokki" en Pulaar et "Kidé" en Soninké qui au-delà de sa longévité exceptionnelle, regorge plusieurs caractéristiques qui cadrent bien avec le théme. Il a vivement remercié le Gouverneur et tous les partenaires ainsi que le Colonel Ndiaye pour l’engagement pris afin d'informer le Ministre sur un projet d’aquaculture sur le bassin de rétention de Bélé.

Sény Sylla est revenu sur les vertus du Baobab qui est un arbre miraculeux à causes de ses qualités sur le plan de la pharmacopée avant de remercier tous les partenaires et dire l’engagement du conseil régional à accompagner LES Eaux et Forets dans son combat de tous les jours.

Avant la cérémonie, le gouverneur avait visité un barrage réalisé en 1985 par le GRED et réhabilité cette année par le PAPIL et YAAJEENDE pour relever le déversoir afin de retenir plus d’eau pour un coût d’environ un million de nos francs selon Harouna Kane du GRED.

Le gouverneur est largement revenu sur le théme et l’arbre parrain pour demander aux collectivités locales, aux populations et à tous les partenaires de se mobiliser pour la réussite de cette campagne de reboisement dans notre région avant de déclarer ouverte la campagne nationale de reboisement dans la région de Tamba.

 

 

 

 

Aliou SALL, www.bakelinfo.com

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Marche dde protestation
des Bakelois
Tournoi Jeunes Soninke de France
Finale Bakel-Golmy
Ecoutez la Radio Jiida FM
Vous pouvez intervenir en direct au +221.33.983.54.40

 

Nous avons 80 invités et aucun membre en ligne

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.

Politique d'utilisation des coockies:

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser des statistiques de visites. En savoir plus

J'ai compris

 

Cookies

Pour des besoins de statistiques et d'affichage, le présent site utilise des cookies. Il s'agit de petits fichiers textes stockés sur votre disque dur afin d'enregistrer des données techniques sur votre navigation. Certaines parties de ce site ne peuvent être fonctionnelles sans l’acceptation de cookies.