En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies nous permettant de réaliser
des statistiques de visites.

bAKELINFO.COM

La Voix du département de Bakel

PrepaDaaka SambaYide Fev16

Monsieur Mansor Diallo, sous Préfet de l'arrondissement de Moudéry, a présidé un comité local de développement ( CLD) pour une bonne organisation du «  Dakka » ( rencontre religieuse ) qui aura lieu le 17 février 2016 à Samba Yidé (département de Bakel). Il faut rappeler que c'est le deuxième plus grand évènement religieux des régions Sud-Est organisé par le Khalife Thierno Tidiane aprés celui de Madina Gounass. Il faut rappeler aussi que c’est celui qui ne reçoit aucun soutien de la part de l'Etat alors que ce dernier octroie à des rencontres de moindre envergure des tonnes de riz et des litres d’huile sans compter de l'argent. Le Daaka de Samba Yidé est sous régional voir international.

Audio :

Abdoulaye Diallo (organisation):{play}http://www.bakelinfo.com/images/stories/audio16/Abdoulaye Diallo ComiteOrganisation_DaakaYide0216.mp3{/play}
                              Mass Diack : {play}http://www.bakelinfo.com/images/stories/audio16/Mass Diack_DaakaYide0216.mp3{/play} 

 

GouvCFPBakel Fev16

Après deux semaines de campagne électorale,  les deux candidats ont eu leur face à face ce samedi 06/02/2016 pour convaincre leurs camarades dans une très belle ambiance avant d’aller aux urnes. Très belle leçon de citoyenneté ! Les élèves du CFP ont voté en masse pour élire leur nouvelle présidente du gouvernement scolaire. Elle se nomme Fatoumata SOUMARE élève en classe de CAPI dessin bâtiment.

 

Flintock 2016

Pour la troisième fois, le Sénégal abrite l’exercice multinational dénommé « Flintlock ». Ces exercices militaires, qui démarrent aujourd’hui, vont prendre fin le 29 février prochain. Les théâtres d’opérations choisis pour l’édition de cette année sont les régions de Thiès, de Saint-Louis et de Kédougou, ainsi que dans les départements de Bakel et de Podor.

 

IBSALL

La Session inaugurale de la quatrième législature du parlement de la CEDEAO a été clôturée par son Président, le deputé Moustapha Cissé Lô.
Avant la clôture de la Session inaugurale, la Plénière du Parlement de la CEDEAO a adopté la composition des bureaux des treize Commissions permanentes sur proposition d'un Comité de Sélection présidé par le député sénégalais Souleymane Ndoye.
Selon une note qui nous a été transmise par notre correspondant local, la Commission Politiques économiques, Secteur privé et NEPAD sera présidée par le député sénégalais Ibrahima Baba Sall, maire de Bakel.

Cette commission est chargée des questions relatives:
- A la promotion d'une politique de financement de projets de développement agricole et industriel
- A la promotion d'une politique de financement de micro credits au profit des populations rurales
- A l'harmonisation des politiques monétaires, financières et fiscales des états membre
- A l'établissement d'une banque centrale sous régionale et à la création d'une monnaie unique
- A la libre circulation des capitaux entre les états membres
- A la création d'un environnement propice aux investissements étrangers dans les états membres
- A l'adoption d'un code d'investissement de l'Afrique de l'Ouest
-Au suivi des activités du NEPAD
- A la promotion d'un partenariat public - privé entres autres missions.

 

Aliou SAll,bakelinfo.com

Bakelinfo.com est allé à la rencontre de Monsieur Abdoulaye BOMOU, Directeur de la Radio communautaire DJIFA FM Bakel. Cette radio émet dans la sous région Ouest africaine notamment au Mali, Mauritanie et le Sénégal. Elle a son siège au Quartier Guidimpalé juste derrière la célèbre préfecture de la ville de Bakel. Elle constitue aujourd'hui un véritable relai de faits divers en plus de sa mission d'information et de sensibilisation : Nécrologie, Communiqués, Vols et agresssions. Un grand soulagement pour les populations locales qui considèrent DJIDA FM BAKEL comme la "première police" de leur terroir. Ses journalistes et animateurs bénéficient d'un "Know-how" local considérable. Ils se distinguent surtout par leur maîtrise des langues locales : Soninké, Haalpullar, Bambara, Maure, Wolof...Hamidou GOUDIAM, correspondant Bakelinfo.com à Bakel est un des journalistes phares de cette radio communautaire. Djida FM dispose également de plusieurs correspondants ailleurs dans le monde notamment en France ( Bouly SOUMARE ). Sa "petite soeur" DJIDA FM Dakar est investie des mêmes missions. Cette fièrté locale qu'est DJIDA FM BAKEL participe activement à la promotion de la culture et de la langue Soninké ainsi que la révélation de futurs grands artistes de notre terroir. Ci-dessous l'entretien accordé par le DG de DJIDA FM Bakel (depuis 2001) à votre site www.bakelinfo.com.

Bakelinfo : Qui est Abdoulaye Bomou ?

A.Bomou : J’ai fait mes études primaires à Tuabou et à Diawara. Après mon BAC en 1997, je me suis inscrit  à la Faculté de DROIT ( UCAD) jusqu’à l’obtention d’une Licence de droit des Affaires. A l’université, j’ai participé à la création de l’UDEEB (Union des Elèves et Etudiants de Bakel). Parallèlement à cela, j’ai aussi suivi des études de Journalisme via le net avec Educatel ( ROUEN France) . En 2001, j’ai intégré Djida FM Bakel comme directeur et à ce titre j’ai suivi des formations financées par la coopération Suisse et l’AIF (Agence Intergouvernemental de la Francophonie). Je suis également consultant pour RFI sur le programme Plan Radio afrique.

Bakelinfo : Pourquoi Djida et qu'est ce qui justifie le choix de Bakel ?

 

A.Bomou : Bakel est un département abandonné à lui-même par les autorités du pays. Les 4/5 des investissements sont réalisés par les immigrés : Hopital, écoles, dispensaires, forages…C’est fort de ce constat que le professeur Abdoulaye Bathily a pensé à cette radio comme support de développement pour combler le déficit de communication laissé les médias nationaux. Il a fait appel à Bakary Diakhité, Makhan Sakho, l’association "Kaffo" et à la coopération Suisse. Les deux premières années ont été financées par le professeur Abdoulaye Bathily en personne avant l'avênement d’autres sources de revenus. La radio communautaire est un organisme de communication indépendant, à but non lucratif, à propriété collective, géré et soutenu par des gens d’une communauté donnée. Elle est un outil de communication et d’animation qui a pour but d’offrir des émissions de qualité répondant aux besoins d’information, de culture, d’éducation, de développement et de divertissement de la communauté dont elle est issue." Elle n'est ni politique ni commerciale. Sa seule mission est de sortir les populations locales des ténèbres vers la lumière. DIDA FM est gérée exclusivement par l'association "KAFFO".

Bakelinfo : Quels sont les partenaires de la radio Djida ?

A.Bomou : Nous avons comme partenaires : La RNTC : Radio Néderland Training Counter qui nous fournit du matériel de production et de diffusion, RFI qui relaie leurs informations sur l’Afrique à 7h30, 12h30, et à 22h00’ , Deutche Weller en Allemagne, "La Plateforme" : Groupe NTIC de Bakary Diakhité qui a financé le dixième anniversaire de la radio. OSIWA : ONG Anglaise de lutte contre le Sida et de l’intégration sous régionale.  Avec notre émetteur de 2KW, nous pensons atteindre plus de 150.000 auditeurs de Sélibaby à Kayes et de Bakel à Matam.

Bakelinfo : Quels sont vos projets d’avenir pour la radio ?

A.Bomou : Très prochainement nous fêterons le onzième anniversaire de la radio (du 22 au 24 Janvier 2010). Nous organiserons un grand festival sous le nom FOI (Festival Onde d’Intégration) et les grands artistes et chanteurs seront avec nous. Le but de ce festival est de réhausser les recettes mais aussi et surtout de promouvoir la culture et la  tradition Soninké. Avec nos sponsors (commerçants de Bakel notamment), nous projetons de construire un nouveau local pour la radio, des chambres d’hôtes et un restaurant. Dans un avenir pas trop lointain, nous militerons pour notre présence sur le web (pour la diaspora au bout du monde) et si nos moyens le permettent une Télévision Djida pour la sous région.

Bakelinfo : quelles sont les émissions phares du moment ?

A.Bomou : Bien entendu il y a les journaux en langue locale : Soninké, Peulh, Wolof,et même en Maure. Il y a aussi une émission historique sur Mahdi Kaama Kanouté extrait du livre de Yaya Sy et des émissions récréatives sur des faits de société et des dédicaces. Nous accueillons également des hommes de métiers, des précheurs...

Ecoutez Jiida FM Bakel ici : Jiida FM

Boubacar Gassama dit GAS pour www.bakelinfo.com

 


Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Loading Player...
Entretien avec
Kader Tandia
Horaire Bi avec
Bessel Basse
Ecoutez la Radio Jiida FM
Vous pouvez intervenir en direct au +221.33.983.54.40

 

Nous avons 21 invités et aucun membre en ligne

Abonnez vous

Actu Africaine

Afrique : Toute l'actualité sur Le Monde.fr.

Afrique - Découvrez gratuitement tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Afrique sur Le Monde.fr.